Soutien scolaire : identifier les causes de l'échec scolaire pour bien accompagner.

Dernière mise à jour : 23 août 2020

Accompagner un enfant, un adolescent dans ses apprentissages lors d'un soutien scolaire suppose un accompagnement individualisé basé sur l'identification qu'a ce jeune de la connaissance de lui-même et de ses propres stratégies d'apprentissage. Si celles-ci ne sont pas identifiées, cela passera par un travail de (re)connaissance de lui-même et de ses stratégies d'apprentissages. Et c'est à partir de ce moment de conscientisation que le jeunes pourra commence à s'approprier ses apprentissages.

Cependant cela est parfois loin d'être suffisant. Quand il y a trouble cognitif dys

https://www.passeportsante.net/fr/Actualites/Dossiers/DossierComplexe.aspx?doc=etre-une-personne-dys-dyslexie-dysorthographie-dysgraphie-dyscalculie- , il est bon de le savoir pour apporter l'aide la plus appropriée et éviter tout acharnement inadapté qui ne ferait que provoquer confusion, fatigue et perte de confiance en soi du jeune concerné par ce trouble. Un soutien de type "répétiteur" qui verrait le jeune reproduire à l'infini les exercices échoués ne sert absolument à rien. Dans ce cas il y a nécessité de remédiation. L'identification du trouble permettra l’étayage le mieux adapté.

Cependant, les enfants et adolescents empêchés d'apprendre ne sont pas tous atteints de troubles cognitifs, et bien qu'ayant tout ce qu'il faut pour apprendre, se retrouvent en échec scolaire. Ces enfants peuvent tout simplement être envahi par une problématique qui prend toute la place, toute l'énergie et n'en laisse aucune au processus d'apprentissage. Cela concerne tous conflits internes dont le jeune peut faire l'objet et ne peuvent être exposés ici, mais il en existe un qui à lui tout seul peut saboter une scolarité : le conflit de loyauté : Le conflit de loyauté c’est un enfant qui entend à l’école un langage tellement différent de celui qu’il entend à la maison, qui a des habitudes à l’école tellement différentes de celles qu’il a à la maison, qu’inconsciemment, il bloque les apprentissages dans sa tête.

Il ne rentre pas dans les apprentissages de peur de trahir son milieu, de peur de trahir ses parents, sa famille. https://eduquer-grandir.com/pourquoi-certains-enfants-bloquent-leurs-apprentissages/

En accompagnant la famille et non pas seulement l'enfant , on peut désamorcer ce conflit et permettre l'entrée dans les apprentissages....et souvent aussi la restauration du lien, de la famille avec l'objet du conflit.


4 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout